Khao Sok et Khao Yai : les merveilles de la nature thaïlandaise

Lorsque l’on pense à la Thaïlande, on imagine souvent ses plages de sable fin, ses eaux turquoise et ses temples majestueux. Cependant, ce pays d’Asie du Sud-Est ne se limite pas à ces attraits touristiques. En effet, il offre également des parcs nationaux impressionnants, tels que les parcs de Khao Sok et Khao Yai. Ces deux parcs nationaux sont le reflet d’une nature luxuriante et préservée, offrant une expérience unique aux visiteurs en quête de découverte et d’aventure.

Le parc national de Khao Sok : une jungle inexplorée

Situé dans le sud de la Thaïlande, le parc national de Khao Sok est l’une des plus anciennes forêts tropicales au monde. S’étendant sur une superficie d’environ 740 km², cette réserve de biodiversité abrite une faune et une flore d’une richesse exceptionnelle. On y trouve notamment des espèces rares et endémiques, telles que le tapir malais ou le calao bicorne. Pour en apprendre davantage sur cet écosystème unique, vous pouvez consulter ces incontournables en Thaïlande.

Le parc de Khao Sok est célèbre pour ses paysages époustouflants, notamment la rivière Sok qui serpente à travers d’immenses falaises calcaires et des grottes mystérieuses. Les amateurs de trekking seront comblés par les nombreux sentiers de randonnée permettant d’explorer cette jungle luxuriante. En outre, ils pourront profiter de la possibilité de faire du rafting ou encore de dormir dans des cabanes suspendues au milieu de la forêt.

Le parc national de Khao Yai : le royaume des éléphants

Le parc national de Khao Yai, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, est le troisième plus grand parc national de Thaïlande. Situé à environ 200 km au nord-est de Bangkok, il s’étend sur une superficie de 2 168 km² et abrite une multitude d’écosystèmes différents, allant des montagnes escarpées aux forêts primaires en passant par les plaines herbeuses et les rivières tumultueuses.

Ce parc est particulièrement renommé pour sa population d’éléphants sauvages, qui peuvent être observés lors de safaris organisés par des guides expérimentés. Il n’est pas rare de voir ces majestueux animaux se désaltérer auprès des points d’eau du parc, offrant un spectacle inoubliable aux visiteurs chanceux.

Une faune incroyablement diversifiée

Khao Yai ne se résume pas uniquement à ses éléphants. En effet, le parc abrite également plus de 70 espèces de mammifères et près de 400 espèces d’oiseaux. Parmi les autres animaux emblématiques du parc, on peut citer le gaur, le sambar, la panthère nébuleuse ou encore le calao à casque rond.

Les amateurs de reptiles ne seront pas en reste, puisque Khao Yai compte également des serpents, tortues et lézards en abondance. Il est même possible d’apercevoir des varans géants traversant tranquillement les sentiers du parc !

Des paysages éblouissants

Les paysages du parc national de Khao Yai sont tout aussi variés que sa faune. Les visiteurs pourront notamment profiter des vues panoramiques depuis les nombreux points de vue aménagés, tels que le promontoire de Nang Rong. Ils auront également l’occasion de découvrir les impressionnantes cascades de Haew Suwat et Haew Narok, célèbres pour avoir été immortalisées dans le film « La Plage » avec Leonardo DiCaprio.

Activités et visites incontournables dans les parcs nationaux de Khao Sok et Khao Yai

Trekking et randonnée

Aussi bien dans le parc de Khao Sok que dans celui de Khao Yai, les adeptes de trekking trouveront une multitude de sentiers adaptés à leur niveau. De simples balades aux treks de plusieurs jours, les possibilités sont infinies et permettent d’explorer ces vastes étendues de nature sauvage au plus près.

Safaris à la découverte de la faune

Quoi de mieux que de partir en safari pour observer les animaux dans leur habitat naturel ? Dans les deux parcs, des excursions sont organisées quotidiennement par des guides expérimentés et passionnés. À bord d’un véhicule tout-terrain ou lors d’une randonnée, vous pourrez espérer apercevoir éléphants, singes, oiseaux rares et bien d’autres merveilles de la faune thaïlandaise.

Visites des grottes et autres curiosités

Les parcs nationaux de Khao Sok et Khao Yai abritent de nombreuses grottes qui méritent d’être explorées. Parmi les plus impressionnantes, on peut citer la grotte de Phraya Nakhon à Khao Sok, célèbre pour son temple mystique baigné de lumière à travers un puits à ciel ouvert. Dans le parc de Khao Yai, ne manquez pas la visite de la grotte Tham Krasae, où des milliers de chauves-souris sortent chaque soir au crépuscule dans un ballet spectaculaire.

En somme, les parcs nationaux de Khao Sok et Khao Yai offrent une immersion totale dans l’univers sauvage et préservé de la Thaïlande. Que ce soit pour les randonneurs aguerris, les amoureux de la faune et de la flore, ou simplement les curieux en quête d’évasion, ces deux joyaux de la nature thaïlandaise sont à ne pas manquer lors de votre prochain voyage dans ce pays aux mille facettes.

A propos de lauteur: