La finance décentralisée : ce qu’il faut en savoir

Le système financier et politique traditionnel a présenté de nombreuses limites notamment avec la complexité de l’accès aux services bancaires, ce qui rend difficile leur utilisation à certains.

Heureusement, depuis 2017, une infrastructure financière numérique qui élimine le besoin d’une banque centrale et toutes les tracasseries liées aux services bancaires a vu le jour. Vous en avez aussi entendu parler et souhaitez l’adopter ?

Le cas échéant, il est recommandé qu’avant de se lancer dans la finance décentralisée, il est convenable de bien s’informer sur le concept, ainsi que son fonctionnement. Voici alors un article qui propose une présentation détaillée de la finance décentralisée.

Définition du concept de finance décentralisée

La finance décentralisée ou DeFI désigne un écosystème d’applications décentralisées (DAPPS) qui sont construites sur des réseaux blockchain.

Le concept consiste à proposer des services bancaires classiques, mais rapides, transparents, sans papiers à remplir ni intermédiaires et mis à la disposition de tous. Ce système financier numérique permet de transmettre des valeurs et de créer une finance accessible à tous.

La finance décentralisée donne à n’importe qui la possibilité d’obtenir des prêts. La DeFI est un système totalement décentralisé pour les emprunteurs et il n’est pas possible qu’un prêt soit refusé à quelqu’un. La seule condition est d’avoir accès à Internet.

Pour les prêteurs, ce système offre l’avantage de faire travailler leur argent et de leur faire bénéficier de taux d’intérêt décents. Par ailleurs, la DeFI permet d’envoyer de l’argent partout dans le monde et à tout moment. Elle permet également de transformer de manière durable le secteur financier, les intermédiaires financiers.

Le concept DeFI est né avec l’application Maker Dao. Beaucoup d’autres applications de services financiers comme Agorabank auquel vous pouvez accéder en allant voir ce site se sont déployées par la suite.

Finance décentralisée : comment ça marche ?

Comme évoqué ci-dessus, pour utiliser la finance décentralisée, il suffit d’avoir accès à Internet. En effet, les internautes intéressés par la DeFI passent par des applications décentralisées qui facilitent les transactions commerciales en peer-to-peer ou de particulier à particulier.

De fait, la finance décentralisée se sert des cryptomonnaies comme Ethereum et des contrats intelligents pour proposer des services financiers qui n’ont pas besoin d’intermédiaires. Agorabank, elle, dispose de sa propre cryptomonnaie que vous pourrez découvrir sur agorabank.io.

L’utilisateur de la DeFI peut prêter sa cryptomonnaie et recevoir des intérêts et d’autres récompenses en temps réel. Par ailleurs, l’utilisateur peut aussi devenir emprunteur et obtenir son prêt instantanément sans avoir à remplir des papiers, y compris pour des prêts à très court terme.

Avec les banques traditionnelles, non seulement il est impossible d’obtenir un prêt dans un bref délai, mais surtout il faut fournir de nombreuses pièces justificatives. Ici, l’emprunteur n’aura pas de justificatifs à fournir.

L’autre chose avec la DeFI, c’est qu’elle est constituée d’applications open source. Les utilisateurs peuvent donc avoir accès à ces applications et protocoles. Ils peuvent ainsi les inspecter à tout moment. Elle permet alors aux développeurs de créer eux-mêmes leurs propres DAPPS.

Au nombre des services et applications de finance décentralisée qui existent, nous pouvons citer :

  • les stablecoins ;
  • les pièces de monnaie ;
  • le trading décentralisé de tokens, Coinbase et MetaMask ;
  • les plateformes de prêts et d’emprunts qui utilisent les smart contracts.

Recommandé pour vous

A propos de lauteur: caenfm

Avec Caen FM, vous ne risquez en aucun cas de manquer les infos, quelle que soit votre profession.